top of page
  • Photo du rédacteurValentin Lecoq

Road-Trip sur les Îles Canaries : Mon itinéraire détaillé

Dernière mise à jour : 9 oct. 2023

Les vacances d’été sont enfin arrivées et comme chaque année, j’ai décidé de reprendre le concept du Road-Trip que j’affectionne tout particulièrement. Je trouve qu’il s’agit de la meilleure option pour visiter tout un pays ou différentes îles d’un archipel. Cette année, c’est aux Îles Canaries que j’ai posé mes valises car je souhaitais découvrir à nouveau de très jolis paysages naturels.


La Geria à Lanzarote

Les Canaries sont un archipel de 7 îles qui se trouvent au large du Maroc dans l’Océan Atlantique. "Tenerife" est l'île la plus grande mais également la plus peuplée. "Santa Cruz de Tenerife" et "Las Palmas de Grande Canarie" sont aujourd'hui les deux plus grandes villes, mais il s'agit également des deux capitales de l'archipel. Pendant deux semaines, j’ai eu la chance de parcourir 3 des 7 îles de l’archipel. J’ai commencé par "Lanzarote" ou je suis resté 5 jours, j’ai ensuite poursuivi mon Road-Trip à "Fuerteventura" durant 6 jours puis j’ai terminé mon périple à "Tenerife" où j'ai séjourné pendant 5 jours. A travers cet article, vous pourrez suivre l’itinéraire que j’ai parcouru durant ces deux semaines de voyage et découvrir les lieux extraordinaires que j’ai eu la chance de visiter.




Jour 1 :

Comme à mon habitude, je me suis retrouvé très tôt à l’aéroport de "Paris Orly" afin d’embarquer dans un avion Vueling pour me rendre à mon premier point de chute, "l’île de Lanzarote". C’est le point de départ de mon Road-Trip sur les Îles Canaries et cette fois-ci, j’ai décidé de loger dans un Airbnb situé à "Costa Teguise". Il s’agit d’une petite station balnéaire qui se trouve sur la côte Est de Lanzarote. Le logement était très agréable car il se trouvait en plein centre-ville et à 5 minutes à pied de la plage. Une fois mes bagages posés dans l'appartement, je suis allé me balader le long de la plage afin d'avoir un premier aperçu de l'île. Ce qui m'a étonné, c'est le climat extrêmement sec que l'on ressent immédiatement. Il y a également de nombreuses plantes sèches tels que des cactus. Une fois mon petit tour terminé, je suis allé profiter de la piscine avant de sortir dîner.



Jour 2 :

Après une bonne nuit de sommeil, je suis prêt à découvrir les magnifiques lieux que l'île de Lanzarote va m'offrir. Dans la matinée, j'ai pris le bus qui passe au pied de mon logement afin de me rendre au "Musée Lagomar". Il s'agit de l'habitation de Omar Sharif, ancien célèbre acteur égyptien. Depuis qu'elle n'est plus habitée, la demeure a été transformée en galerie d'art et en restaurant. J'ai eu un gros coup de coeur pour l'architecture de cette maison qui est époustouflante. La visite est libre et l'entrée coûte 6€.



Une fois la visite terminée, je suis allé manger à "Teguise" dans un petit restaurant typique. La nourriture était délicieuse et cela m'a redonné des forces pour la suite de la journée. Enfin, j'ai repris le bus pour me rendre dans un nouvel endroit extraordinaire. Il s'agit du "Jardin de Cactus". C'est sûrement l'endroit que j'ai le plus aimé de la journée. Le cadre est superbe; on peut retrouver une multitude de plantes grasses dans un immense jardin de sable noir. Il y a plusieurs chemins afin de pouvoir profiter de différents panoramas. Pour découvrir cet endroit, vous pouvez réserver votre billet en ligne pour un montant de 6,5€. Après cette activité, je suis rentré à l'appartement pour dîner et me reposer avant la grosse journée prévue demain.



Jour 3 :

Le jour se lève sur Lanzarote, il est temps pour moi de continuer la découverte de nouveaux endroits sur l'île. Ce matin, j'ai préféré louer une voiture pour visiter le "Parc National de Timanfaya" car il se trouve loin de "Costa Teguise". J'ai eu la bien mauvaise idée de m'y rendre vers 11h et je me suis retrouvé bloqué dans d'interminables embouteillages... Cela m'a beaucoup frustré, d'autant plus qu'une fois sorti du trafic, la route aboutit à un parking où l'ont doit obligatoirement se garer pour continuer la visite en bus. Le parc est vraiment sublime; on a l'impression d'être sur une autre planète mais l'organisation est désastreuse et cela gâche totalement la magie. Je vous conseillerais éventuellement de vous rendre sur place très tôt ou alors très tard afin d'éviter les nombreux touristes présents dans le parc.



« Elle se situe à l'Ouest de l'île et comme son nom l'indique, son eau est particulièrement verte ! »

Une fois la visite en bus terminée, j'ai repris la route pour rejoindre un lieu totalement atypique. Il s'agit d'une lagune nommé "El Lago Verde". Elle se situe à l'Ouest de l'île et comme son nom l'indique, son eau est particulièrement verte ! Cela serait dû à des algues qui auraient trouvé refuge dans la lagune. On peut l'apercevoir depuis un point de vue qui offre également un panorama magnifique sur de très belles falaises. J'ai beaucoup plus apprécié ce lieu car il y avait moins de touristes ! J'ai également déjeuné sur place avant de reprendre la route en direction de "La Geria".


El Lago Verde

"La Geria" est un endroit également très atypique à Lanzarote car il s'agit d'un espace où les habitants de l'île cultivent leurs vignes. Après les nombreuses éruptions volcaniques, les terres n'étaient plus cultivables et les vignerons ont dû s'adapter pour continuer leurs récoltes. Ils ont donc créé des excavations qu'ils ont protégées avec des petits murets en pierre. Je me suis retrouvé face à des paysages magnifiques et originaux ! De plus, pour avoir pu déguster quelques verres de vin, il se trouve qu'ils sont vraiment délicieux ! La Geria est un endroit que vous devez absolument découvrir durant votre voyage sur les Îles Canaries.



Après avoir dégusté quelques verres de vin (avec modération bien entendu), j'ai repris la route en direction d'un autre lieu très particulier. Dans les montagnes de Lanzarote se trouve de très jolies failles dues à l'érosion. Elles se nomment "Las Grietas" et me font penser aux magnifiques roches que l'on peut apercevoir dans le désert de l'Utah aux États-Unis. Il y en a facilement une dizaine que l'on peut visiter gratuitement ! Je n'avais jamais vu de telles roches auparavant. Elles font l'originalité de ce paysage.



Enfin, pour terminer cette belle journée, je me suis rendu à la "Playa Papagayo" afin de souffler un peu. Elle se situe au Sud de l'île et l'eau est d'un bleu turquoise sublime. Malheureusement, la plage était noir de monde car nous sommes en haute saison. Cependant, si l'on attend le coucher de soleil les touristes s'en vont petit à petit et l'on peut enfin respirer ! C'est ainsi que j'ai terminé cette belle journée à Lanzarote.


Playa Papagayo

Jour 4 :

Après la longue journée d'hier, j'ai repris ce matin un rythme intense car il s'agit de ma dernière journée à Lanzarote et il me reste encore plein d'endroits à découvrir. Dans un premier temps, j'ai pris une voiture de location afin d'être libre de mes déplacements sur l'île. Le réseau de bus est correct mais insuffisamment développé à mon goût et vu les prix relativement faibles des locations de voitures, j'aurai tendance à vous déconseiller les bus. Je suis donc parti en direction d'un lieu incontournable sur l'île, "Jameos Del Agua". C'est un centre d'art qui a été fondé dans des cavités souterraines et des tunnels volcaniques. Le lieu est vraiment très atypique, mais là encore, les touristes sont très nombreux et je vous conseille de venir relativement tôt si vous voulez éviter la foule.



« La visite se fait accompagné d'un ou d'une guide qui raconte comment les souterrains de cette grotte se sont formés. »

Une fois sorti du centre d'art, je me suis rendu à "Cueva de los Verdes". C'est une grotte qui s'est formée notamment grâce aux écoulements de lave et que l'on peut maintenant visiter. De plus, elle se trouve juste en face de "Jameos Del Agua" ! La visite se fait accompagné d'un ou d'une guide qui raconte comment les souterrains de cette grotte se sont formés. L'intérieur est agréable à visiter, mais ce n'est pas le lieu que j'ai préféré durant mon séjour à Lanzarote. Cependant, si vous appréciez la spéléologie, cet endroit est fait pour vous.



Après avoir fait une bonne pause tout en me restaurant, j'ai continué ma journée découverte en me dirigeant vers le Nord de l'île. Perché dans les hauteurs des montagnes de Lanzarote, se trouve le plus joli point de vue de l'île. Il s'agit du "Mirador Del Rio", qui se situe à plus de 450 mètres d'altitude et qui vous offre une vue panoramique époustouflante sur "l'Archipel de Chinijo". Personnellement, malgré quelques nuages, j'ai été impressionné par les paysages que je découvrais de là-haut. De nombreuses couleurs se marient toutes ensemble et le spectacle proposé est juste fantastique. Pour terminer cette journée riche en découverte, je me suis rendu à la "Playa Famara" afin de me détendre pour cette dernière soirée à Lanzarote.


Vue depuis le Mirador Del Rio

Jour 5 :

En cette nouvelle journée qui commence, il est temps pour moi d'avancer dans mon Road-Trip. Après avoir découvert la magnifique Île de Lanzarote, je me dirige maintenant vers le port de "Playa Blanca" afin de prendre un ferry pour me rendre sur la belle "Île de Fuerteventura". La traversée en bateau est très rapide. On atteint le port de "Corralejo" en seulement 25 minutes. C'est également dans cette ville que j'ai décidé de rester pendant mon séjour. Une nouvelle fois, je suis passé par Airbnb pour le logement et j'ai été ravi par le logement et l'accueil. Après ce petit voyage, j'ai souhaité prendre un peu de temps pour me reposer afin d'être en forme demain et entreprendre la découverte de cette nouvelle île. J'ai passé la fin de la journée à profiter de la piscine pour bronzer et faire la sieste !



Jour 6 :

C'est mon premier réveil sur l'île de Fuerteventura et après le repos bénéfique d'hier, je compte bien découvrir de nouveaux lieux incontournables. Non loin du logement dans lequel je réside, se trouve le célèbre "Parc naturel de Corralejo". Il s'agit de l'un des principaux points d'intérêts de l'île, car en à peine 10 minutes en voiture, on se retrouve en plein milieu d'un désert de sable. Sur près de 2000 hectares, on peut apercevoir de nombreuses dunes et différentes plantes grasses. Le paysage est stupéfiant et surtout totalement différent de ce que j'ai pu voir à Lanzarote. La température étant très élevée je n'ai pas voulu m'éterniser dans le désert et je suis donc allé à "Grandes Playas de Corralejo" pour me rafraîchir. La plage est magnifique, le sable fin et blanc, l'eau cristalline. Le cadre est vraiment paradisiaque. De plus, il y a beaucoup de vagues ce qui rend la baignade amusante. Je suis ensuite rentré à ma location pour dîner et me reposer avant la grande excursion du lendemain.



Jour 7 :

Aujourd'hui, j'ai de nouveau loué une voiture afin de pouvoir visiter le Sud de l'île. Je suis descendu directement au "Faro de Punta La Entallada" car il y a un point de vue donnant sur de magnifiques falaises. Le phare est toujours en activité et fait partie des 3 plus grands phares des Îles Canaries. La route est sinueuse pour accéder au phare mais la vue en vaut le détour.



Après avoir pris quelques photos, je suis redescendu en direction du "Parc Naturel de Jandía". Une fois encore, les paysages sont totalement différents de ce que l'on peut observer au Nord de l'île. On retrouve des paysages beaucoup plus rocailleux mais tout autant spectaculaires. Mon objectif était d'atteindre la "Playa de Cofete", mais les routes sont en si mauvais état que je n'ai pas pu descendre jusqu'à la plage. Cependant, j'en ai profité pour découvrir plusieurs spots qui offrent une vue sur le parc naturel propice à de superbes photos. Si vous souhaitez vous y rendre je vous conseille d'avoir une voiture adaptée aux routes compliquées. J'ai vu plusieurs voitures de "ville" rester bloquées à certains endroits. Néanmoins, l'excursion vaut vraiment la peine car les paysages sont époustouflants.



Une fois sorti des routes pleine de crevasses et la voiture étant indemne, j'ai repris la direction du Nord. Cependant, avant de rentrer à mon logement j'avais envie de me baigner et j'avais repéré à l'aller de très jolies plages. La première où je me suis arrêté est la "Playa del Mal Nombre". Dès mon arrivée, j'ai été accueilli à ma plus grande surprise par des écureuils ! Cette plage est très belle, l'eau est d'un bleu éclatant et le cadre paradisiaque. J'ai d'ailleurs remarqué que les plages sont nettement plus belles sur l'île de Fuerteventura que sur l'île de Lanzarote (bien que ces dernières soient déjà superbes) ! J'ai également trouvé qu'il y avait peu de touristes sur cette plage ce qui la rend d'autant plus agréable.



Cependant, ce n'est pas sur cette plage que j'ai décidé de me baigner mais sur la "Playa de Sotavento" qui est très connue pour ses nombreuses lagunes. Cette fois-ci, il y avait énormément de touristes et la plage ne me satisfaisait pas. J'ai regretté de ne pas m'être baigné à la précédente car le cadre était bien plus joli et il y avait beaucoup moins de monde. Je me suis rapidement baigné puis je suis rentré à mon logement pour y passer la soirée.



Jour 8 :

Une nouvelle journée débute sur l'île de Fuerteventura et il me reste encore de nombreux lieux à visiter. C'est tôt dans la matinée que j'ai pris la voiture afin de me rendre au "Mirador Corrales de Guize". Celui-ci est perché à plus de 600 mètres d'altitude et offre à nouveau un panorama délicieux sur les montagnes de l'île. De plus, deux statues en bronze de 4 mètres de haut se trouvent à ce mirador. Il s'agit des deux premiers rois de Fuerteventura. La légende raconte qu'ils sont placés au sommet des montagnes pour veiller sur les habitants de l'île et les protéger.



Après avoir découvert ce très joli point de vue, j'ai continué mon chemin en direction du petit village de "Betancuria" qui se situe à l'Ouest de l'île. Il n'y a pas grand chose à voir dans cette petite commune espagnole mais il est très agréable de déambuler dans les ruelles et d'y faire une pause pour se restaurer. Il y a également des petites boutiques très sympathiques si vous avez besoin d'acheter des souvenirs.



Une fois ma pause terminée, j'ai repris la route en direction du village de "El Cotillo". Il s'agit d'un petit village côtier qui se situe au Nord de l'île. J'en ai profité pour me baigner à la "Playa de Marfolin". Pour être sincère avec vous, ce n'est pas la plus belle plage que j'ai pu fréquenter durant mon Road-Trip aux Îles Canaries. De plus, tous les commerces étaient fermés puisque c'était dimanche. Cela donnait un aspect de village fantôme ce qui est regrettable en pleine saison estivale. Je suis ensuite rentré pour pouvoir profiter de la soirée au bord de la piscine.


Plage de El Cotillo

« C'est une plage qui est extrêmement connue notamment grâce à son "sable". »

Jour 9 :

Il s'agit de ma dernière journée sur l'île de Fuerteventura, ensuite je continuerai mon Road-Trip en direction de "Tenerife". J'en ai donc profité pour découvrir un dernier lieu qui se trouve au Nord de l'île. C'est une plage qui est extrêmement connue notamment grâce à son "sable". Elle se nomme "Popcorn Beach" et cela n'est pas dû au hasard car elle se compose de petits cailloux qui ont la forme de popcorn. J'ai vraiment trouvé ça bluffant et je vous mettrai une photo ci-dessous pour que vous puissiez vous en rendre compte. Ceci dit, la plage n'a pas grand intérêt pour se baigner car il y a plein de rochers. Je suis ensuite retourné à la "Grandes Playas de Corralejo" pour me reposer et bronzer. La journée d'aujourd'hui était surtout dédiée au repos avant le voyage de demain.


L'incroyable sable de Popcorn Beach


Jour 10 :

Ce matin il est temps pour moi de poursuivre mon Road-Trip et de quitter cette superbe Île de Fuerteventura. Je me suis rendu à l'aéroport afin de prendre un petit vol en direction de "l'Île de Tenerife". Le vol dure à peine 40 minutes mais cela est bien pratique pour changer d'île en évitant le bateau. Une fois arrivé, j'ai de nouveau loué une voiture car c'est le moyen le plus pratique pour découvrir Tenerife. J'avais également réservé une villa avec Airbnb pour cette dernière partie du Road-Trip. La journée d'aujourd'hui était surtout dédiée au voyage entre les deux îles et au repos, je débuterai les excursions demain.


Avion de la compagnie Binter à l'aéroport de Fuerteventura

Jour 11 :

Après cette journée de transition et de repos, il est temps que je parte découvrir ce que l'île de Tenerife peut m'offrir. Je suis parti en direction du Nord afin de me rendre au célèbre "Parc Rural d'Anaga". Il s'agit d'un espace naturel protégé qui se situe dans le "Massif d'Anaga". Il y a différents points de vue offrant des panoramas magnifiques mais également de belles randonnées à faire à travers cette réserve naturelle. Différents circuits sont proposés afin que cela convienne aux marcheurs professionnels mais également à ceux qui veulent juste se balader. Personnellement, j'ai beaucoup apprécié car on trouve un peu de fraîcheur à l'ombre des arbres et les paysages sont très jolis.



Une fois la randonnée terminée, j'ai continué mon chemin jusqu'à la célèbre "Playa de Benijo". Cette plage se trouve au Nord du parc naturel et elle est extrêmement connue pour son sable noir volcanique. J'avais déjà pu apercevoir du sable noir sur la plage de "Amed" lors de mon Road-Trip à Bali mais cela reste toujours aussi impressionnant ! J'ai pu passer mon après-midi à sauter dans les vagues mais il faut tout de même faire attention car la baignade peut vite devenir dangereuse à cause des rochers. Après cette bonne baignade, j'ai repris la route afin de rentrer à la location pour y passer la soirée.



Jour 12 :

Une nouvelle journée débute à Tenerife et de nouvelles excursions s'offrent donc à moi ! Hier j'ai pu visiter toute la partie Nord-Est de l'île et aujourd'hui c'est la côte Nord que je souhaite découvrir. Je me suis directement rendu dans la ville de "Puerto de la Cruz" afin de me balader un peu et également pour déjeuner car juste à côté se trouve la "Rambla de Castro". La ville est très agréable et mérite qu'on s'y attarde pour une balade ou pour déguster quelques tapas. Vous pourrez trouver de nombreux restaurants pour vous restaurer au niveau des piscines naturelles. Mais le plus intéressant, c'est le petit sentier de randonnée qui se trouve juste à côté de la ville. Une agréable promenade d'une vingtaine de minutes s'offre à vous le long de la côte et à travers les palmiers. Le cadre est splendide et les points de vue sur l'océan sont magnifiques. Cela me rappelle les différents paysages que j'ai pu observer à "Tulum" lors de mon voyage au Mexique.



Une fois la balade terminée, j'ai continué mon périple en direction de l'incontournable volcan "Teide" ainsi que de son Parc National. Le Teide est le lieu le plus touristique de l'île. Il culmine à plus de 3700 mètres d'altitude et on peut atteindre le sommet en prenant un téléphérique. Une fois arrivé au point culminant, on peut faire différentes randonnées afin de découvrir des paysages magiques. J'ai enfin retrouvé les paysages volcaniques que j'appréciais tant sur l'île de Lanzarote et cela m'a ravi. Une fois redescendu, j'ai pu me balader dans le parc national en voiture et découvrir de nouveaux endroits sublimes.



Pour terminer la journée en beauté, je suis allé jusqu'à "Los Gigantes" afin d'observer le coucher de soleil sur les magnifiques falaises. Cela m'a un peu surpris, mais il parait que certaines falaises atteindraient les 800 mètres de hauteur ! Cependant, légende ou pas, vous devez cocher ce lieu dans votre liste des incontournables à faire sur l'île de Tenerife. J'ai beaucoup apprécié ce moment car le reflet du soleil sur ces gigantesques falaises offre un spectacle merveilleux.


Les célèbres falaises de Los Gigantes

Jour 13 :

C'est hélas ma dernière journée sur l'île de Tenerife et j'aimerais en profiter pour visiter les lieux qu'il me reste à découvrir, mais aussi prendre du temps pour "chill" un petit peu avant le retour sur Paris. Dans la matinée, je me suis rendu dans le village de "Masca" qui est perché dans la montagne. Cela est très extravagant, c'est à se demander comment des gens peuvent vivre dans de telles conditions tant le village est éloigné de tout. Je me suis ensuite rendu à "Garachico" qui se situe au Nord-Ouest de l'île. Cette ville est très réputée pour ses piscines naturelles. Il s'agit de grands bassins qui se trouvent juste à côté de l'océan et ils se remplissent grâce à l'eau des vagues et aux différentes marées. Personnellement, j'ai trouvé les bassins très sales et trop fréquentés. Je ne me suis donc pas éternisé sur place et j'ai préféré rentrer à la location afin de profiter d'une vraie piscine !



C'est ainsi que se termine mon Road-Trip sur les Îles Canaries car très tôt demain matin m'attendra l'avion qui me ramènera sur "Paris". Ce furent deux semaines intenses où j'ai pu découvrir de merveilleux paysages et je suis ravis de ce voyage ! Ce qui m'a frappé, c'est la diversité des paysages que l'on peut trouver sur une seule île comme à Fuerteventura par exemple. Ce qui est intéressant c'est qu'aucune île ne se ressemble et chaque fois, on a l'impression de débuter un nouveau voyage. Mon retour sur ce Road-Trip est donc positif et j'espère vous avoir donné l'envie de vous y rendre à votre tour.



Ce que j'ai manqué !

Finalement pas grand chose... Ces deux semaines on été extrêmement chargées et je rentre d'ailleurs plus fatigué que reposé. Cependant, je réalise la chance que j'ai de pouvoir découvrir de tels paysages et j'en garderai que de très beaux souvenirs. Et vous, avez-vous déjà visité l'une de ces îles ? Qu'en avez vous pensé et quel a été votre endroit favori ? J'attends vos retours en commentaire et comme à mon habitude j'y répondrai avec plaisir !

Comments


bottom of page