• Valentin Lecoq

Road-Trip en Italie du Nord

L’Italie est un pays magnifique proposant une grande diversité de paysages. Jusqu’à présent, j'ai eu la chance de visiter le Nord de la Sardaigne quand j’étais plus jeune. Cependant, je ne m’étais encore jamais rendu sur le continent. L’Italie étant presque aussi grande que la France, j’ai dû faire un choix et j’ai opté pour un Road-Trip en Italie du Nord.


Villa Balbianello

L’été 2022 étant moins touché par la crise sanitaire que les précédents, cela nous permet de repartir à la découverte de divers pays sans forcément subir toutes les contraintes de ces deux dernières années. Une nouvelle fois j’ai choisi le concept du Road-Trip afin de ne pas me cantonner à une ville et de pouvoir découvrir plusieurs endroits en Italie du Nord. Le seul changement avec Bali, la Croatie ou encore le Portugal, c’est que cette fois-ci, j’ai préféré me déplacer en train entre chaque destination ! Mon choix s’est donc porté cette année sur l’Italie du Nord. Il s’agit d’une région composée de merveilleux paysages naturels mais également de magnifiques villes que j’avais très envie de découvrir. J’ai tout juste eu le temps de réserver mes billets d’avion et de planifier mon Road-Trip qu’il était déjà l’heure des vacances ! A travers ce nouveau récit, vous allez pouvoir tout comme moi découvrir l’Italie du Nord de Milan jusqu’à Venise et j’espère que cela vous donnera l’envie à votre tour de partir visiter cette superbe région.


Jour 1 :

En ce vendredi matin, mon réveil sonne bien plus tôt que d’habitude et pour cause, cette journée marque le début d’un nouveau Road-Trip qui s’annonce être très intense. Je ne pars que 5 jours mais je dois visiter 4 endroits : "Milan", le célèbre "Lac de Côme", le "Lac de Garde" et enfin terminer mon périple à "Venise". Je me rends à "l’Aéroport d’Orly" pour prendre l'avion direction Milan, point de départ de mon Road-Trip. J’ai choisi de résider dans cette ville le temps d’une nuit car il s’agit de la plus proche du Lac de Côme, environ 1 heure en train. J’ai trouvé une très bonne offre sur Booking, ce qui m’a permis de loger à l’hôtel "Dei Cavalieri". Le fait d’être arrivé tôt dans la matinée me permet de partir immédiatement au Lac de Côme pour y passer la journée. Depuis la gare de "Milano Cadorna", il y a des trains toutes les 30 minutes à peu près et le prix d’un billet est de moins de 5€ ! Une fois arrivé, il y avait déjà beaucoup de touristes et il était impossible de prendre un bateau au départ de "Côme" (plus de 2 heures d'attente). J'ai donc opté pour un bus qui longe toute la côte et qui m'a déposé à "Lenno". Cette ville est très agréable pour se balader et il y a beaucoup moins de touristes qu'à Côme. De plus, c'est également dans cette ville que se trouve la célèbre "Villa Balbianello". Pour y accéder, il faut compter plus ou moins 10-15 minutes de marche. L'entrée pour visiter les jardins est de 11€ (9€ si vous êtes étudiant). Parmi les différentes villas du Lac de Côme, la "Villa Balbianello" est sûrement celle qui possède le plus beau jardin. Différents films y ont d'ailleurs été tournés, le célèbre James Bond "Casino Royale" et l'épisode 2 de la saga Star Wars "L'Attaque des clones".



Après avoir terminé la visite des jardins dans une chaleur étouffante, j'ai préféré rentrer à Milan afin de pouvoir visiter la ville le temps d'une soirée. De plus, il y avait encore une foule interminable pour se rendre à "Bellagio" et je dois vous avouer que cela m'a un peu découragé. Malheureusement pour moi, de gros problèmes de train m'ont fait rentrer sur Milan à 22h. Cela a considérablement réduit mon temps de visite dans la capitale mondiale de la mode... J'ai tout de même pu me rendre dans un très bon restaurant que je vous conseille fortement, "The Dome", qui se situe juste en face de la "Piazza del Duomo". Voilà comment s'achève mon premier jour en Italie, demain il sera grand temps de continuer mon Road-Trip et de découvrir une nouvelle destination.


Jour 2 :

Après une bonne nuit de sommeil, je suis prêt à continuer mon Road-Trip. Je quitte déjà Milan, un peu déçu de ne pas avoir pu y passer une journée de plus afin de découvrir cette jolie ville. Je me rends cette fois-ci à la gare de "Milan-Centrale" afin de prendre un train pour le "Lac de Garde" qui n'est autre que mon prochain point de chute. Le trajet dure environ 1h30 et le prix d'un billet tourne autour des 10€, ce qui est largement abordable ! Mon hôtel se trouve sur la côte Est du Lac de Garde, dans la petite ville de "Bardolino" qui se situe à 45 minutes en bus de la gare. C'est donc au "Palace Hotel San Pietro" que je séjournerai le temps d'une nuit. Une fois sur place, je suis directement reparti afin de me balader dans le centre-ville et le long du lac. La première chose qui m'a marqué, c'est qu'il n'y a pas autant de touristes qu'au Lac de Côme et c'est beaucoup plus agréable pour se promener.



Après avoir découvert la ville de Bardolino, je suis retourné à mon hôtel afin de profiter un peu de la piscine, la chaleur étant une nouvelle fois très forte ! Plus tard dans la soirée et une fois la chaleur retombée, j'ai loué un vélo à la réception de l'hôtel afin de monter sur les hauteurs de Bardolino pour trouver un joli point de vue au milieu des vignes. Ma balade à vélo terminée, je suis parti diner au "Divino", un très bon restaurant dans le centre-ville.


Vignes sur les hauteurs de Bardolino

Jour 3 :

Après avoir découvert hier la ville de Bardolino et ses vignes, je me dirige ce matin vers le Nord du Lac de Garde afin de visiter le petit village de "Torbole". J'ai également repéré un sentier de randonnée longeant le lac et proposant des points de vue sublimes. Il s'agit du "Sentiero panoramico Busatte Tempesta" qui relie les villes de "Tempesta" et "Torbole". Personnellement, j'ai réalisé cette randonnée en 2h, c'est un parcours plutôt simple avec de temps à autre de jolies côtes... Vos efforts seront vite récompensés car les panoramas sont à couper le souffle !



« Il possède un réel charme notamment grâce à ses petites maisons colorées et sa vue époustouflante sur le Lac de Garde. »

Une fois la randonnée terminée, je suis donc arrivé dans le village de Torbole. Il possède un réel charme notamment grâce à ses petites maisons colorées et sa vue époustouflante sur le Lac de Garde. Le petit port de la ville est également très atypique et vaut le détour ! J'ai beaucoup apprécié le temps passé dans cette petite ville. Si vous êtes de passage dans la région, je vous conseille fortement de vous y arrêter. Il est désormais temps de rentrer à l'hôtel afin de récupérer mes affaires et de me rendre à "Vérone" pour prendre le train en direction de mon dernier point de chute qui n'est autre que "Venise".



Pour me rendre à la gare de Vérone depuis l'hôtel où je résidais, j'ai pu prendre un bus. Le tarif du billet est d'environ 7€ et le trajet dure une bonne heure et demie. Il y a des trains plus ou moins toutes les heures qui desservent la gare de Venise. En fonction du type de train que vous prenez les prix varient, mais il est possible de trouver des billets aux alentours de 10€. Après une nouvelle heure et demie passée dans le train, me voilà à Venise ! L'arrivée sur la ville est fantastique car le train passe sur un pont de plusieurs kilomètres en plein milieu de la mer. Ma première impression en sortant de la gare a été : Wahou ! Venise ressemble exactement à ce que j'imaginais, il y a une atmosphère très différente qui est propre à cette ville et un charme très particulier. J'ai décidé de résider à l'hôtel "Dei Dragomanni", qui se trouve dans le quartier "San Marco", qui est pour moi le plus beau quartier de Venise. Autant vous dire qu'après cette longue journée je n'ai pas eu la force de ressortir et je me suis endormi directement.


Venise

Jour 4 :

Le jour se lève doucement sur Venise et je suis prêt à partir découvrir cette ville qui m'a fait tant bonne impression hier lors de mon arrivée ! J'apprécie toujours flâner dans les ruelles car on ressent vraiment l'atmosphère que peut dégager une ville. J'ai donc commencé ma balade dans le cœur de Venise et je suis rapidement tombé sur la "Piazza San Marco". Malheureusement il y avait déjà beaucoup de touristes mais cela ne retire en aucun cas la beauté de cette place. J'ai été émerveillé par la "Basilique Saint Marc" mais également par la "Tour de l'Horloge de Saint Marc", où on reconnait le style architectural de la renaissance que je trouve d'ailleurs sublime. En continuant ma balade, j'ai découvert le célèbre "Palais des Doges". J'ai été un peu déçu car une partie était recouverte par des échafaudages et je n'ai pas pu en profiter pleinement... Juste après le Palais des Doges se trouve sûrement l'un des ponts les plus connus de Venise, "Le Pont des Soupirs". Il y avait naturellement beaucoup de monde, mais il est vrai que ce pont est atypique et je comprends la curiosité des gens. Pour la petite histoire, ce pont se prénomme de la sorte car les prisonniers l'empruntaient pour se rendre en prison une fois leur jugement prononcé.



Moi devant le Pont des Soupirs

« La particularité de cette île est que toutes les maisons sont colorées, cela lui donne un charme fou. »

Après cette belle balade dans le cœur de Venise, j'ai décidé de prendre un bateau pour me rendre sur la petite île de "Burano". Il s'agit d'un endroit fabuleux qui se trouve à plus ou moins 1h en bateau de Venise. Il y a un pass journée à 21€ pour naviguer autant que l'on souhaite dans tout Venise et ses alentours. Une fois arrivé, j'ai eu l'impression de me retrouver sur un petit coin de paradis. La particularité de cette île est que toutes les maisons sont colorées, cela lui donne un charme fou. J'ai donc passé mon après-midi à m'y balader pour la découvrir et m'imprégner de toutes ces couleurs ! Je suis ensuite rentré à Venise afin de me préparer pour sortir dîner.



Je ne pouvais pas venir à Venise sans faire l'incontournable tour en gondole ! J'avais un peu de temps avant d'aller manger alors j'ai craqué pour une balade dans l'un de ces bateaux si représentatifs de la ville. Les balades durent généralement une trentaine de minutes, pour les tarifs il faut compter 80€ en journée et 100€ à partir de 19h. Les trajets varient en fonction du lieu où vous prenez votre gondole. Pour ma part, je suis monté à bord au niveau de la place "Campo Sant'Anzolo", il y a moins de touristes dans cette zone donc forcément il y a moins d'attente. De plus, la balade est plutôt agréable car le gondolier passe par le grand canal où l'on peut apercevoir le fameux "Pont du Rialto" et devant "L'Opéra de Venise". Une fois la balade terminée, je suis parti prendre mon dernier dîner en Italie proche du Pont du Rialto. Il fait parti des plus beaux ponts de Venise et je me devais de le voir avant de rentrer en France.



« C'est donc dans ce petit coin de paradis que j'ai passé mon après-midi en attendant mon vol pour Paris. »

Jour 5 :

Le jour se lève sur Venise et cette journée marque la fin de mon périple en Italie du Nord. Cependant, mon avion n'étant que tard dans la soirée, je vais encore pouvoir profiter d'une journée à Venise. Ayant déjà bien visité la ville, j'avais envie de me reposer un peu à la plage. Pour cela j'ai pris le bateau navette pour rejoindre "Lido". Il s'agit d'une petite île située en face de Venise où l'on peut profiter de la plage pour bronzer et se baigner. C'est donc dans ce petit coin de paradis que j'ai passé mon après-midi en attendant mon vol pour Paris. Néanmoins, je dois vous avertir que le lieu est envahi par les touristes et que vous ne serez pas seul sur la plage.


Il y a deux solutions pour se rendre à l'aéroport de Venise : Soit traverser la ville à pied puis prendre un taxi ou alors prendre un taxi boat. Personnellement, je trouve que le taxi boat est une expérience que l'on peut faire uniquement à Venise. J'ai donc opté pour cette option malgré des tarifs plutôt élevés... Comptez 135€ pour aller du quartier "San Marco" à l'aéroport de Venise. L'expérience est vraiment inoubliable et c'est très étonnant d'arriver à l'aéroport en bateau ! Mon périple prend fin à cet instant, j'espère avoir réussi à vous donner l'envie de découvrir l'Italie du Nord. J'ai beaucoup apprécié ce Road-Trip malgré le rythme très intense, j'ai pu découvrir des endroits magnifiques et des paysages fabuleux. J'ai eu la chance de pouvoir partager ce voyage avec une personne qui compte beaucoup pour moi et je rentre avec plein de merveilleux souvenirs en tête.


Moi dans le Taxi Boat

Ce que j'ai manqué !

Finalement pas mal de choses... Le rythme très intense de ce Road-Trip ne m'a pas permis de visiter tout ce que je voulais, j'ai dû faire de nombreux choix et je pense que quelques jours supplémentaires m'auraient permis de tout voir. Par exemple, je regrette de ne pas avoir passé une journée de plus à Milan qui me semble être une très jolie ville à découvrir. Initialement, je devais faire une escale à Vérone, mais les longs trajets en bus pour visiter certains endroits m'ont fait modifier mon itinéraire. Cependant je reste très satisfait de mon voyage et j'attends avec impatience vos retours par mail ou dans les commentaires ci-dessous.