• Valentin Lecoq

Road-Trip en terre croate

Dernière mise à jour : 22 avr.

La Croatie est sûrement l'une des plus belles destinations à faire en Europe. Cependant, ce n'est pas la première idée qui vient à l'esprit des Français quand il s'agit de réserver leurs vacances ! Cet été, à cause de la COVID-19, la liste des destinations possibles était réduite. La Croatie faisait partie des bonnes opportunités à saisir.


Parc National en Croatie

En effet, la Croatie faisait partie de ces quelques pays qui avaient laissé leurs frontières ouvertes durant l'été. J'en ai donc profité pour réaliser un long road-trip dans tout le pays. Je suis resté 2 semaines et j'ai visité plusieurs villes dont Dubrovnik, Split ou encore Zagreb. La Croatie est un pays extrêmement varié niveau paysages, avec ses nombreuses îles, ses imposantes montagnes ou encore ses magnifiques parcs nationaux. Je garderais un très bon souvenir de cette destination. Dans cette publication vous pourrez suivre mon road-trip à travers la Croatie, vous y découvrirez les différentes villes que j'ai visitées ainsi que les spots à ne surtout pas rater !


Jour 1 :

Mon voyage a débuté comme bien souvent à l'aéroport lors d'une agréable journée de juillet. L'heure de mes vacances avait enfin sonnée ! Au vu des conditions sanitaires (COVID-19), je m'estimais chanceux de pouvoir quitter la France et partir en voyage car plusieurs de mes amis ont dû reporter leurs vacances. Mon vol s'est très bien déroulé, j'ai effectué une très courte escale à "Zagreb" pour changer d'avion et en prendre un beaucoup plus petit à ma grande surprise ! Le départ de mon road-trip se faisait à "Dubrovnik". Pour pouvoir me déplacer dans le pays, j'ai loué une voiture chez la société "entrprise rent-a-car". Je tiens à préciser que je n'ai rencontré aucun souci avec la location et que tout s'est très bien passé. Si jamais vous devez louer une voiture je peux donc vous recommander cette agence. Je tiens également à préciser que je n'ai aucun partenariat avec cette marque, mais quand les choses se passent bien il est normal de mettre les gens en avant ! Pour mon court séjour à Dubrovnik, j'ai loué un petit "Airbnb" à 10 minutes du port. Le quartier de "Lapad" était très sympathique ainsi que l'hôte qui m'attendait pour me faire découvrir mon logement. La nuit tombe assez tôt en Croatie, cela m'a plutôt marqué. Je suis donc rapidement parti à la recherche d'un restaurant pour la soirée. J'ai découvert le "Vapor" un très bon restaurant en bord de mer, la nourriture était excellente !


Jour 2 :

Le soleil se lève sur Dubrovnik, il est grand temps de partir à la découverte de cette ville. Elle se situe au sud de la Croatie et est très réputée pour sa "Vieille ville" et ses remparts datant du XVIe siècle. J'ai donc décidé de m'y rendre afin de m'y balader durant la matinée. Pour faire le tour de la vieille ville vous devez compter à peu près 1h30 car il y a beaucoup de marches à monter et à descendre. Vous n'avez pas forcément besoin d'être un sportif ou une sportive aguerrie pour visiter les remparts mais je vous préviens, mieux vaut être en forme physiquement ! Malgré les nombreux escaliers, je vous promets que vous ne serez pas déçu tellement la vue sur la vieille ville est sublime. Une fois le tour terminé, j'en ai profité également pour me promener dans la vieille ville. Il faut savoir que Dubrovnik est aussi très célèbre car c'est dans cette ville que s'est déroulé le tournage de la série "Game of Thrones". Je vais sûrement en choquer plus d'un car je n'ai jamais regardé un épisode de cette série, mais apparemment la ressemblance est flagrante. Ceci dit cette petite balade était très agréable et il est temps pour moi d'aller me détendre. Il faut savoir qu'en Croatie les plages sont un peu particulières, elles sont en général faites de galets, ou alors plus étonnant, en béton... Eh oui, pas de plage de sable blanc ou de plage paradisiaque ! Au début c'est surprenant puis au fur et à mesure on s'y habitue. J'ai donc essayé de trouver un endroit sympa pour passer l'après-midi et je suis tombé sur le "Copacabana Beach". C'est un bar de plage sympathique où l'on peut réserver des immenses matelas pour bronzer toute la journée tel un lézard. J'ai beaucoup apprécié ce moment de détente après cette longue matinée à déambuler dans la ville et ses remparts. J'ai passé une si bonne après-midi sur ces matelas que je suis même resté dîner tout en admirant le coucher du soleil. Pour moi, le Copacabana Beach est un endroit incontournable de Dubrovnik si vous souhaitez vous prélasser au soleil et vous détendre.



Jour 3 :

Suite à la visite de la vieille ville et des remparts hier, de nouveaux plans s'offraient à moi aujourd'hui. Si vous séjournez à Dubrovnik, sachez que vous êtes tout proche des "Îles Elaphites". "Lopud", "Kolocep" et "Sipan" sont les trois îles qui forment ce petit archipel. Par faute de temps j'ai dû faire un choix et j'ai choisi de découvrir "l'île de Lopud" qui est la plus réputée. J'ai donc pris un bateau au port de Dubrovnik pour rejoindre ma destination, la traversée est plutôt courte et agréable. La couleur de l'eau turquoise est digne de la mer des Caraïbes. En 30 minutes nous étions arrivés à destination. Il faut savoir que l'accès aux voitures est interdit sur cette île pour protéger la faune et la flore. Vous ne pourrez que vous déplacer à pieds ou grâce à des petites voiturettes, ce qui n'est pas plus mal. Il vous faut une trentaine de minutes pour traverser l'île et atteindre la jolie plage de "Sunj", qui est le spot principal à Lopud. Vous trouverez enfin du sable blanc sur cette fameuse plage ! J'ai donc passé mon après-midi à me prélasser au soleil et à me reposer. Il y a un bar de plage si vous souhaitez vous restaurer. Le temps est passé à une vitesse folle et il faut déjà que je retourne au port de l'île pour monter à bord du bateau qui me ramènera à Dubrovnik. Attention le dernier bateau part relativement tôt et vous pouvez rapidement vous retrouver bloqué sur l'île. Soyez donc vigilant aux horaires des traversées. J'ai pris le dernier bateau pour rentrer sur Dubrovnik et j'ai pu assister à un magnifique coucher de soleil.



Jour 4 :

A l'aube de mon quatrième jour en Croatie, il est temps de changer de ville. Après avoir découvert Dubrovnik que je vous recommande absolument de visiter, je me rends dans une autre ville également très connue : "Split" ! Mon quatrième jour n'a pas été très intéressant car c'était une journée "voiture", il y a environ 3h30 de route entre Dubrovnik et Split. Cependant la route est plutôt agréable car elle longe la côte et me permet de découvrir les paysages du bord de mer. Il y a de nombreuses petites criques si vous souhaitez faire une pause pour vous baigner durant votre trajet. J'ai atteint ma destination aux alentours de 17h. Comme à Dubrovnik, j'ai préféré prendre un "Airbnb" pour les quelques jours que je vais passer ici. Pour terminer cette journée j'ai donc fait un petit plein de courses et j'ai rapidement visité les alentours. La première impression que j'ai eue de Split est que la ville ressemble à un mélange entre Barcelone et Marseille. J'ai hâte d'être demain pour en voir plus !


Jour 5 :

Le jour se lève et une nouvelle journée débute en Croatie. Split est une ville intéressante où résider car elle est "proche" de pas mal de spot. J'ai passé la matinée dans la petite ville de "Trogir" qui se trouve à une trentaine de minutes en voiture de Split. Cette petite ville est inscrite sur la liste du patrimoine de l'UNESCO depuis 1997 grâce à sa cité médiévale, la plus jolie de toute la Dalmatie. J'ai pu m'en rendre compte en me baladant dans les petites rues pavées de la vieille ville. La cathédrale est également très jolie, cela vaut la peine de la visiter pour les passionnés d'histoire. Le port de Trogir est sympathique, vous trouverez de nombreux restaurants pour déjeuner. Après avoir fait le tour cette cité médiévale, je décide de consacrer mon après-midi à la détente. Je pars à la recherche d'une plage pas trop loin de Trogir. "L'île de Ciovo" est très proche et propose des plages de galets relativement jolies et agréables. La suite de ma journée se déroulera donc là-bas. La couleur de l'eau en Croatie est incroyable, c'est quelque chose qui m'a réellement marqué ! Elle est d'un bleu turquoise presque transparent et je ne pensais vraiment pas que l'on pouvait trouver une eau aussi claire si proche de la France. La journée se termine, je décide de rentrer à mon logement pour dîner et me préparer car Split est une ville ayant une vie nocturne très populaire. Les boîtes de nuit étant fermées à cause de la COVID-19, mon choix se portera sur "Le Mythos", un bar en plein air juste à côté des terrains de tennis de Split. J'y ai passé une excellente soirée et les cocktails étaient délicieux.


Ville de Trogir

« Elle fait partie des plages les plus insolites au monde grâce à sa forme très originale qui ressemble familièrement à "une langue". »

Jour 6 :

Aujourd'hui je me suis levé très tôt car je vais passer la journée sur "l'île de Brac" et je compte bien en profiter un maximum. Cette île est un petit bijou, elle doit absolument faire partie de votre carnet de route. Pour accéder à l'île vous devez prendre un bateau, la traversée dure à peu près 1h. Vous pouvez prendre votre voiture sur le bateau pour vous déplacer facilement une fois arrivé. Pendant la traversée installez-vous sur la partie extérieure du bateau (si les conditions le permettent), comme moi, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des dauphins ! C'était la première fois que j'en voyais dans leur habitat naturel et autant vous dire que j'ai été émerveillé ! Cette journée ne pouvait pas mieux commencer. Une fois arrivé sur l'île j'ai commencé par visiter la petite ville de "Milna", elle se situe à l'ouest de l'île à environ 25 minutes en voiture du port. Il est extrêmement agréable de se balader dans ce petit village de pêcheurs et j'en ai profité pour déjeuner sur le port avant de continuer mon excursion. Il y a beaucoup de petits villages comme celui de Milna à visiter, vous pourrez également admirer les nombreux champs d'oliviers très présents dans le paysage. L'île de Brac est aussi très connue pour sa pierre blanche utilisée dans le monde entier. Pour votre information personnelle, la Maison-Blanche à Washington a été fabriquée avec cette fameuse pierre blanche. Vous pouvez la retrouver un peu partout sur l'île. Mon excursion se poursuit en direction de la ville de "Bol". Vous le savez peut-être déjà, mais c'est à bol que se trouve la magnifique plage "Zlatni Rat". Elle fait partie des plages les plus insolites au monde grâce à sa forme très originale qui ressemble familièrement à "une langue". Elle peut également changer de forme en fonction du vent ou de la mer. La plage est recouverte d'un petit gravier blanc qui n'est pas forcément désagréable et la couleur de l'eau, encore une fois, est très belle. Autant vous dire que j'ai beaucoup apprécié mon après-midi, ce lieu restera à jamais gravé dans ma mémoire. Pour terminer cette journée j'ai fait le chemin inverse pour retourner au port et embarquer sur notre bateau qui allait me ramener à Split. Sur le bateau j'ai pu à nouveau contempler un coucher de soleil, celui-ci été néanmoins l'un des plus beaux depuis que je suis arrivé en Croatie. Histoire de terminer à merveille cette superbe journée.



Jour 7 :

Aujourd'hui est la dernière journée que je passe à Split avant de continuer mon road-trip à travers la Croatie et je me rends compte que je n'ai même pas visité les spots principaux de la ville. J'ai donc remédié à cela en passant la journée à découvrir ce que Split a à offrir. J'ai commencé par le cœur de la ville, où se trouve le "Palais Dioclétien". Il est très bien conservé et constitue la majeure partie de la ville historique de Split. Avec un peu de chance vous pourrez sûrement croiser des légionnaires romains qui font des démonstrations au cœur du palais. En continuant ma balade j'ai pu admirer la "Cathédrale Saint-Domnius". Je ne suis pas monté tout en haut mais il paraît que la vue sur la ville vaut le détour. La cathédrale est magnifique et se fond à merveille dans le décor. Pour terminer cette matinée j'ai également visité les souterrains du vieux Split qui font bien sûr parti du palais dioclétien. Il y a une partie gratuite où vous pouvez simplement vous balader et regarder ce que proposent les nombreux vendeurs amassés dans le souterrain, sinon pour une cinquantaine de Kunas il existe une visite bien plus approfondie. Une fois sorti des souterrains, on se retrouve sur la fameuse "Riva". Il s'agit d'une longue promenade qui longe la mer, parsemée de palmiers, de cafés et de restaurants. Il est fort agréable de s'y promener. La matinée se termine et je cherche donc un restaurant pour déjeuner, mon choix se portera sur le "Bokeria Kitchen & Wine". La nourriture y est excellente, malgré des prix un peu élevés, je ne peux que vous recommander ce restaurant où je me suis bien régalé. Histoire de bien digérer, j'ai commencé mon après-midi en me promenant sur la colline "Marjan". C'était extrêmement agréable, sur cette colline vous pouvez effectuer une petite randonnée d'une vingtaine de minutes à travers les pins. Suite à cette promenade, j'ai trouvé une petite plage se nommant "Béné Beach" où j'ai passé la fin de mon après-midi. Cette dernière journée à Split était très sympathique, c'est une ville que j'ai vraiment appréciée et où vous pouvez poser vos valises pour 1 semaine sans hésitation.


Split en Croatie

Jour 8 :

Aujourd'hui c'est le grand départ, je quitte Split pour me rendre à "Sibenik". La plupart de ma journée se passera sur la route. Néanmoins les deux villes étant assez proches, cela me laisse du temps pour m'arrêter en route, voir faire quelques détours. Le spot où je me suis arrêté est totalement perdu à l'intérieur de la Croatie mais croyez-moi, il en vaut le détour. De plus il n'y a que très peu de personnes qui connaissent ce lieu qui fait pourtant parti des plus beaux spots du pays. Il s'agit de la source d'eau "Izvor Cetine", ce nom vous sera sûrement familier car c'est l'une des marques d'eaux les plus connues en Croatie. Cette source d'eau est incroyable car sa couleur évolue au cours de la journée en fonction de la luminosité du soleil. L'eau est si claire que l'on peut se rendre compte de la profondeur de cette source qui atteint les 150 mètres. Cette escale a émerveillé ma journée et la suite de mon trajet en voiture.



Jour 9 :

J'ai décidé de résider 2 jours à "Sibenik" car c'est la ville la plus proche des célèbres "Chutes d'eau de Krka". C'est d'ailleurs l'endroit où je vais me rendre aujourd'hui pour y passer la journée entière. Un petit conseil, si vous souhaitez visiter les chutes d'eau de Krka, prévoyez d'y passer la plus grande partie de votre journée car c'est un lieu unique en son genre. Il y a une longue balade à effectuer entre les différentes chutes d'eau et vous pouvez également vous y baigner. Pour m'y rendre j'ai dû prendre un petit bateau qui m'a déposé sur place. Il est également possible d'y accéder en effectuant une randonnée de 3 kilomètres. Une fois arrivé, j'ai dû marcher 5 minutes pour trouver le point de départ de la balade, qui se trouve sur une grande étendue d'herbe où l'on peut s'installer pour manger ou pour se reposer. J'ai mis une heure et demi pour faire ce magnifique tour des divers chutes d'eau. Un peu partout sur le parcours vous trouverez des points de vue pour observer les cascades sous différents angles. Une fois la balade terminée, j'étais de retour sur cette grande étendue d'herbe où j'ai pu acheter de la nourriture pour déjeuner. J'ai ensuite passé l'après-midi à nager dans le grand bassin principal ce qui n'était pas forcément très agréable car il y a énormément de rocher. Si je peux vous donner un conseil, c'est de venir avec une paire de chaussons aquatiques pour ne pas vous faire mal aux pieds. Je vous l'accorde on est tous un peu ridicule en portant ça mais je vous assure que vous serez très content de les avoir au moment de rentrer dans l'eau. Il y a des bateaux pour rentrer assez tard, ce qui permet de profiter pleinement de la journée. Personnellement je suis parti vers 17h pour pouvoir prendre le temps de me préparer et ressortir dîner.


Parc National de Krka

Jour 10 :

Après la magnifique journée d'hier, j'ai profité de mon dernier jour à Sibenik pour découvrir le centre-ville. La principale activité est la visite de la "Cathédrale Saint-Jacques" inscrite par l'UNESCO au patrimoine mondial de l'humanité. Elle vaut en effet le détour, vous pourrez apercevoir un joli vitrail à l'intérieur. Ma balade se poursuit dans des petites ruelles très sympathiques pour finalement arriver à la "Forteresse Saint-Michel". Cette forteresse offre un point de vue impressionnant sur toute la ville, je vous conseille fortement de vous y rendre. La cour intérieure a été aménagée pour accueillir des spectacles en tout genre, il n'y en avait malheureusement pas à l'affiche au vu des conditions sanitaires. Mais je suis sûr que cela doit valoir le coup en temps normal. En redescendant vers le centre-ville, je me suis arrêté dans un petit café très agréable qui se nomme le "caffe-bar harmonija". En pénétrant à l'intérieur de ce lieu enchanteur vous vous retrouverez dans un merveilleux jardin, idéal pour se rafraichir ! La matinée se termine et je décide de déjeuner sur le petit port de Sibenik avant de continuer ma route. Je prends ensuite la direction de "Vodice", une station balnéaire connue en Croatie. Je pourrai facilement y trouver une plage pour l'après-midi. Mon choix se portera sur "Vodice Beach", une plage plutôt agréable où j'ai pu me reposer et peaufiner mon bronzage.


Sibenik

Jour 11 :

Mon passage à Sibenik fût court mais très agréable. Je me souviendrai forcément des magnifiques chutes d'eau de Krka qui resteront l'un des plus beaux endroits que j'ai vu jusqu'à présent. Je reprends la route pour continuer mon road-trip qui commence à devenir intense car à présent, je vais passer moins de 48h par ville jusqu'à Zagreb. La prochaine étape sur ma carte est "Zadar". Il n'y a pas beaucoup de route entre Sibenik et Zadar et ma chambre d'hôtel n'est disponible qu'à partir de 16h, j'ai donc pu m'arrêter à mi-chemin sur une très jolie plage se nommant "Plaza Slanica". Malgré le nombre incalculable de personnes présentes sur cette plage, la couleur de l'eau me fascine toujours autant. Je suis arrivé à Zadar vers 17h, juste à temps pour faire un petit repérage des alentours et trouver un restaurant pour le dîner. Je me suis couché de bonne heure car demain matin je dois prendre un bateau relativement tôt pour aller visiter un lieu extraordinaire.


Jour 12 :

Aujourd'hui mon réveil a sonné plus tôt que d'habitude. Et pour cause, une grande excursion m'attend ! Si vous séjournez en Croatie vous entendrez forcément parler des "Îles Kornati". Il s'agit d'un archipel de 147 îles qui s'étend sur 320 km2 de Sibenik à Zadar. Classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO, ces îles sont uniquement accessibles en bateau et elles vous offriront des paysages surprenants à perte de vue. J'ai donc embarqué sur un bateau vers 9h du matin, le temps de récupérer les différents passagers dans différents ports, nous sommes réellement parties de Zadar vers 9h45. Le temps de navigation est plutôt long, il faut compter facilement 1h pour atteindre l'archipel. Le bateau nous a fait faire le tour de différentes îles avant de jeter l'ancre près de l'une d'elles. Nous avons pu déjeuner sur le bateau, la nourriture était infecte, eh oui il faut bien le dire ! Heureusement je n'étais pas venu pour déguster un repas digne des plus grands restaurants parisiens, mais pour la vue, qui elle, était bel et bien au rendez-vous. Une fois le déjeuner terminé, nous avions 3h de temps libre à passer sur l'île. J'en ai profité pour me baigner et me balader. Vers 15h30, le bateau a fait retentir sa corne de brume pour prévenir les passagers qu'il était l'heure de rentrer. Un peu triste de devoir quitter ce petit coin de paradis je suis donc remonté à bord. Vers 17h nous arrivions de nouveau au port de Zadar, cela m'a permis de visiter la ville avant de rentrer me préparer pour la soirée. J'ai été extrêmement surpris par cette ville car grâce à son université il y a énormément d'étudiants dans les rues et on peut ressentir un peu comme à Split une vie nocturne mouvementée. Il y a également divers lieux atypiques à voir, comme par exemple les "Orgues marines". La musique de ces "instruments" est produite par les vagues et les marées. Cela crée un spectacle insolite et je vous conseille fortement d'y assister au moment du coucher du soleil car vous vous trouverez également à côté du "Salut au Soleil". Il s'agit de 300 panneaux en verre formant un cercle d'un diamètre de 22 mètres, qui récupère l'énergie solaire tout au long de la journée. Une fois le soleil couché, ce même cercle s'illumine durant toute la nuit et nous offre un spectacle magnifique marié au son des orgues marines. Après ce superbe coucher de soleil je suis allé dîner pour profiter une dernière fois de l'atmosphère de Zadar.


Îles Kornati

Jour 13 :

Le soleil se lève, il est temps de poursuivre mon voyage. Je vous avoue que je regrette un peu de ne pas avoir passé une journée de plus à Zadar car cette ville m’a beaucoup plus et je suis sûr de ne pas l'avoir entièrement découverte. La prochaine étape de mon Road-Trip se déroule à "Plitvice", un endroit extrêmement connu pour son parc national et ses lacs. Il y a à peu près 1h30 de route à effectuer entre les deux destinations, ce qui me laisse le temps de passer le début de ma journée sur "L’île de Pag". Très réputé pour être l’île de tous les excès, je ne savais pas forcément dans quoi je m’aventurais. Mais à ma plus grande surprise et sûrement à cause des conditions sanitaires, je n’ai vu absolument aucun clubbeur ni aucune fête sur la plage. Ce qui m’a permis de visiter la ville principale de l’île dans le calme. Pour être franc avec vous, il n’y a pas grand-chose à voir. Le seul endroit que je peux vous conseiller est le point de vue qui se situe en haut du "Sveti Vid" (348 mètres), qui offre une vue imprenable sur Pag. Je me suis également laissé tenter par les jets skis, adorant les sensations fortes, je ne pouvais pas partir sans en faire une bonne 1/2 heure. J’ai ensuite repris la route direction Plitvice et je suis arrivé vers 15h à l’hôtel "Jezero". J’ai choisi cet hôtel car il est juste à côté de l’entrée du parc national et cela m’évitera de reprendre la voiture demain. J’ai ensuite profité de la piscine pour me détendre jusqu’au diner.


Moi surplombant Pag

« Au fur et à mesure que je continuais ma balade, je découvrais des décors plus fantastiques les uns que les autres. »

Jour 14 :

Aujourd'hui va être une belle journée car je vais visiter le très célèbre "Parc National des Lacs de Plitvice" ! J'en ai énormément entendu parler autour de moi, beaucoup de personnes m'ont vraiment conseillé de m'y rendre. Je me devais donc d'y passer avant de rentrer en France. Le Parc National des Lacs de Plitvice est une immense réserve forestière de 295 km2 qui se situe au centre de la Croatie. Vous y trouverez une multitude de lacs et de cascades se fondant dans un décor presque féerique. Il y a différentes entrées pour accéder au parc, mon hôtel se trouvait à l'une d'entre elles mais ce n'était pas la principale. J'ai donc pris une petite navette qui passait en bas de mon hôtel et celle-ci m'a déposé à l'entrée principale. Vous pouvez bien évidemment rentrer par l'entrée que vous souhaitez, mais je vous conseille de rentrer par celle-ci pour débuter votre parcours. Dès les premières minutes de marche je suis arrivé près d'un immense lac avec une perspective incroyable, cela m'a tout de suite enchanté. Au fur et à mesure que je continuais ma balade, je découvrais des décors plus fantastiques les uns que les autres. L'eau était d'un bleu incroyable (vous pourrez en juger par vous-mêmes avec les photos ci-dessous), les cascades étaient également magnifiques. Durant cette promenade, je me suis même parfois demandé si j'étais bel et bien en Croatie. Il faut compter la journée pour prendre le temps d'admirer toute cette variété de paysages que le parc a à nous offrir. Si j'ai un conseil à vous donner, c'est de vous lever tôt pour éviter la foule et profiter pleinement de votre balade. Il est possible de manger dans le parc, il y a des restaurants à plusieurs endroits. La journée se termine et je suis sûr à 99% que c'est le lieu le plus extraordinaire que j'ai vu depuis le début de mon road-trip. Comme on dit souvent, il faut garder le meilleur pour la fin !


Parc National des Lacs de Plitvice

Jour 15 :

Il est temps de quitter cet endroit magnifique et de me rapprocher de la capitale qui n'est autre que "Zagreb". Il y a 2 heures de voiture pour parcourir la distance qui sépare les deux villes, cela me laissera toute l'après-midi pour visiter Zagreb, ce qui est un peu court à mon goût... Je suis arrivé dans la capitale vers 12h, j'ai donc commencé par déjeuner dans le centre-ville. Ensuite, je me suis baladé dans le quartier de "Gradec" où se trouve la fameuse "Tour Lotrscak" avant de rejoindre mon hôtel... J'ai dîné dans un très bon restaurant aux alentours de l'hôtel et je suis parti me coucher pour être sûr de ne pas rater mon vol pour Paris le lendemain matin. C'est ainsi que se termine mon road-trip en Croatie : une destination plus que surprenante possédant des endroits exceptionnels. J'ai énormément apprécié ce voyage qui m'a, encore une fois, fait découvrir beaucoup de choses et j'espère qu'à travers mes récits vous pourrez à votre tour voyager. J'espère également vous avoir donné envie de partir visiter ce superbe pays !


Ce que j'ai manqué !

En soit, pas grand-chose... Le fait d'être resté 15 jours et d'avoir loué une voiture pour me déplacer m'a permis de voir un grand nombre d'endroits. J'aurai apprécié avoir 1 ou 2 jours de plus à Zagreb et il y a aussi plusieurs îles que je n'ai pas eu le temps de découvrir tel que "Hvar", "Korcula" ou encore "Mljet". Je n'ai également pas eu l'occasion de visiter la "Blue Cave" non loin de Split, un endroit apparemment exceptionnel ! Si vous avez eu la chance de visiter ces lieux qu'en avez-vous pensé ? J'attends vos réponses en commentaire.

2 commentaires